Wallenberg

Wallenberg naît en 1983, à Paris, en plein cœur du Marais, autour d’Hervé Costuas et de Valérie Giannorsi. Le groupe issu du mouvement post punk initie avec d’autres la vague cold-wave française et marque, par son empreinte vocale et son talent, la scène rock parisienne de la fin des années 80.

Par un travail acharné, un charisme impressionnant et une volonté d’aller à la rencontre du public, Wallenberg bénéficie alors rapidement d’un following fidèle.

Mais le groupe, peut-être trop intransigeant sur leur engagement et sans compromis quant à la commercialisation de leur musique, se sépare prématurément en 1988, à l’aube d’un succès qui les aurait propulsés d’emblée en haut de l’affiche.

Hervé traverse alors une période charnière dans sa carrière musicale et c’est la rencontre avec Stiv Bator (Dead Boys, Lords of the New Church) qui deviendra son ami et son père spirituel, qui lui permet de se lancer à nouveau avec le même enthousiasme dans des projets musicaux transverses, tout d’abord le projet Beware beaucoup plus rock avec la composition des titres : « the hill » et « taste of the death, tome 1 », ensuite le projet Tales avec Franck Plagnard à la guitare et la sortie en 2001, d’un trois titres « The land of the sun », incluant le morceau phare « Why » marque un retour vers la cold wave et ses influences premières.

En 2004, Hervé réinvente Wallenberg, avec la sortie sur le label créatif et innovant « Manic Depression Records » du double album « Sea of Sins », incluant les morceaux « Ode to Gilles », « An Eye for an Eye », mais également les titres cultes des années 80 : « Someone‘s changing », « Memories damage » et « Dublin ».

Mais c’est la rencontre avec Nicolas Huet en 2007, (à la basse et à la programmation), qui permet à Hervé et à Wallenberg d’atteindre la maturité, l’équilibre et la complémentarité musicale.

Le nouvel album du groupe : « Love is Slavery » dont la sortie est prévue en mai 2013, en est l’aboutissement concret : chaque morceau y a été pensé, perfectionné, travaillé encore et encore, la majorité des titres ont été « rodés » sur scène (concerts avec Alien Sex Fiend, Charles de Goal, Vendemmian, Collapse, Warum Joe), directement au contact et dans le respect du public.

Les mélodies ciselées, sombres et puissantes composée par Nicolas et Bernard Gomez (à la guitare) comme « Merely Sleeping » ou « Tribal Tomb » sont comme des écrins étranges nous permettant d’appréhender avec enthousiasme leur univers ; les morceaux comme « Legalize me » et « Taste of the Death, Tome 2 », vont surprendre par des sonorités toujours cold et dark mais un peu plus « rock ».

Les textes écrits par Hervé pointent la nature humaine comme jamais, en mêlant tout à la fois surréalisme et mysticisme. Il décortique les sentiments jusqu’à l’extrême, toujours fidèle à ses obsessions. Wallenberg se stabilise désormais avec l’arrivée de Raphaël Catonné à la guitare.

Wallenberg peut sereinement fêter ses 30 ans d’existence, here we are…

“From the Land of the Sun”, “Sea of Sins” et “Always the Same », seront disponibles très prochainement au format MP3 sur les plateformes de téléchargement légales.
« Sea of Sins » est toujours disponible sur le site www.manicdepressionrecords.com




12 € 

iTunesDeezerAmazon

Love Is Slavery

Cold Wave / Digipack - 11 tracks
(Manic Depression)

Merely Sleeping
Legalize Me
Feast For The Vultures
The Swell
Taste Of The Death Tome 2
Mystery Girl
Lily
Tribal Tomb
City Of Crime
Love Is Slavery
+An Eye For An Eye


Non disponible pour l'instant

iTunesDeezerAmazon

Sea of Sins + Always the Same

Cold-Wave / 2 CD - 37 tracks
(Manic Depression)

CD 1 "Sea of Sins"
Sea of Sins
But
Hypnotic (Or Manic Depression Pathology)
If I Was Another Man
Welcome Home
Definitely (Too Much Class for this Neighbourhood)
Ode To Gilles
An Eye For An Eye
Why
Land of the Sun

Butterfly Of Death
Sincerity
Love Solution
Father's Crime
Tears For Smile
Dublin
The Silence Of Death
For Love
Memories Damage (Or Sniff In The Glue)
Someone's Changing (Helen Part III)



5 € 

iTunesDeezerAmazon

Sea of Sins

Cold-Wave / CD - 10 tracks
(Manic Depression)

CD 1 "Sea of Sins"
Sea of Sins
But
Hypnotic (Or Manic Depression Pathology)
If I Was Another Man
Welcome Home
Definitely (Too Much Class for this Neighbourhood)
Ode To Gilles
An Eye For An Eye
Why
Land of the Sun

NEWS
2014-01-24 : Concert Post Punk/Gothique (Ainsophaur + Wallenberg + Electric Press Kit)
+ AINSOPHAUR
(rock sombre français)
http://on.fb.me/1gGv0fM

+ WALLENBERG
(New wave)

http://www.facebook.com/Wallenbergfr

+ ELECTRIC PRESS KIT
(Post punk)
http://on.fb.me/1bih21L
2013-07-03 : Wallenberg en interview dans Twice
http://www.twicezine.net/
2013-06-11 : Wallenberg dans Obsküre #15
Chronique + Interview !
2013-05-25 : Wallenberg : Nouvel album disponible !
Formation historique et pilier de la cold wave française depuis sa création en 83, Wallenberg présente aujourd'hui son nouvel album : « Love is Slavery », disponible sur Manic Depression !

Malgré de nombreux changements au cours de ses trente années de carrière, Wallenberg, aujourd'hui stabilisé avec un nouveau line up autour de Hervé (chanteur et fondateur du groupe) désormais entouré de Nicolas Huet à la Basse et Raphaël Catonné, a su se réinventer avec ce nouvel album, tout en restant fidèle à une esthetique musicale forte, empreinte de Dandysme sombre et nerveux.

"...un son élégant et nerveux, toujours empreint de ce malaise et cette tension qui en font sa marque de fabrique" (Emmanuël Hennequin /Obsküre #15)
2013-05-24 : Wallenberg en concert, avec The Last Cry (UK)
Manic Depression présente en partenariat avec D-Monic

Wallenberg + guests

à l'occasion de la sortie de leur nouvel album "Loves is Slavery" et de leur 30 ans de carrière !

et The Last Cry (GothRock - UK)
https://www.facebook.com/pages/The-Last-Cry/

+ Soirée sur 2 salles
Salle Manic-D : DJs LioManic, ManicJL et Hellebore (Phonotiks)
Salle D-Monic : DJs Element et Scott Savak (Los Angeles/USA)

12€ avant 1h /10€ après

22h-06h

LE KLUB : 14 Rue Saint-Denis - Paris. M°:Chatelet/Les Halles